Lotti
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper
  • #steckbrief-thumbnail-wrapper

Age:

14 avril 1996

Race:

Mule

Lieu:

Le Roselet

Entrée:

7 septembre 2018

Biographie

10 juin 2019

Lotti n’est pas très expansive en ce moment. Il se pourrait qu’elle ait jeté un oeil sur Shadow. Mais cela reste assez confus pour celui qui l’observe. Ce qui est sûr, c’est que Lotti est toujours attirée par Aida et inversément. Et aussi que Lotti peut se montrer très têtue. Il faut beaucoup de patience avant qu’elle pénètre enfin dans le local de douche, même si la mule apprécie ensuite la fraîcheur de l’eau.

8 mai 2019

Lotti semble s’entendre un peu mieux avec les palefrenières. La jument est devenue beaucoup plus calme et c’est d’un pas décontracté que cette mule têtue est montée sur la balance. Et c’est sans broncher que Lotti a pris connaissance de sa prise de poids. Bof, qu’est-ce que 28 petits kilos de plus peuvent bien faire… Une mule de son calibre ne s’en affole vraiment pas.

9 avril 2019

Lotti se tient vers la barrière et regarde vers l’écurie, l’air impatient. Où est Aida ? Mais aujourd’hui, Aida ne sort malheureusement pas sur la place sèche. Une légère boiterie l’oblige à rester au box. Bien alors je m’occuper de moi semble se dire Lotti qui se montre reconnaissante pour chaque grattage ou brossage. Cela fait tellement du bien pendant la période de mue. Mais dès qu’il s’agit de rentrer, Lotti déteste qu’on la touche. Les souvenirs des récents et nombreux soins vétérinaires sont encore trop présents.

15 février 2019

Lotti s’est malheureusement blessée aujourd’hui. Le genou de sn antérieur gauche porte une plaie béante. Nous ne savons pas comment cela s’est passé. Par sécurité, Lotti est amené à la clinique vétérinaire à Berne, où l’on soigne sa plaie. De retour au Roselet, elle doit rester à l’écurie. Jusqu’à présent, il n’y a aucun signe d’infection et sa guérison semble ainsi en bonne voie. Le vétérinaire passe régulièrement changer le pansement. Chère Lotti, nous te souhaitons un prompt rétablissement.

12 février 2019

Au Roselet, Lotti apprécie les magnifiques journées ensoleillées et la caresse du soleil sur son corps. C’est une épicurienne, raison pour laquelle elle n’a apparemment pas encore perdu le moindre gramme. Manger est son plaisir ! par contre, son besoin de bouger est très, très modeste. Lorsque ses amis Admira let Aida partent se promener sur le pâturage, elle préfère attendre leur retour vers la barrière. 

15 janvier 2019

A voir son embonpoint, on peut dire de Lotti qu’elle est en bonne santé et gloutonne. La jument passe toujours beaucoup de temps en compagnie d’Aida ou d’Amiral, tout en gardant son indépendance, aimant parfois être seule.

4 décembre 2018

Lotti va très bien. La transition du pâturage sur la place sèche et aux écuries ne semble pas lui poser de problème. Dehors, elle se tient le plus souvent avec Aida, Admiral ou Fabrizia. Apparement, la proximité avec les membres dominants du troupeau ne lui fait absolument pas peur. Lotti a toujours quelques kilos en trop et a toujours peur du vétérinaire. La mule a beau avoir un caractère agréable, elle panique complètement si le docteur se trouve dans les parages. 

7 novembre 2018

C’est la première fois que Lotti doit monter sur la balance au Roselet. Elle trouve cela très excitant, mais fait bravement ce qu’on attend d’elle. Avec plus de 600 kilogrammes, la balance affiche un bon poids – signe que la saison au pâturage lui a été bénéfique.

4 octobre 2018

Lotti s’est étonnamment bien intégrée. Ses relations ne sont toutefois pas encore établies et on peut ainsi la voir avec des chevaux différents. Lotti a fait rapidement fait comprendre une chose aux palefreniers : lorsqu’elle est menée à l’écurie au licol avant les autres, la mule n’est pas toujours coopérative, restant parfois obstinément sur place. C’est l’âne en elle qui prend parfois le dessus. 

19 septembre 2018

Nous n’arrivons toujours pas à croire que l’intégration de Lotti se soit si bien déroulée. Elle peut se déplacer partout librement ; tout au plus quelques chevaux mécontents mettent-ils leurs oreilles en arrière un bref instant en signe d’avertissement. À l’écurie aussi, elle est brave et sociable. Elle passe volontiers et en toute confiance sa large tête à travers les barreaux de son box. La jument Aida est toujours sous le charme de Lotti et laisse encore Phönix de côté.

10 septembre 2018

Lotti s’est déjà très bien intégrée. On la trouve avec les autres chevaux sur la place sèche, aux côtés de la jument Aida. Cette dernière s’est engouffrée dans la brèche sans hésiter lorsque Fabrizia s’est distancée de la mule. Les deux apprécient cette proximité encore un peu inhabituelle. Le poil de Lotti resplendit de mille reflets dorés sous le soleil automnal.

8 septembre 2018 

Comme Lotti est tranquille et qu’elle s’est déjà quelque peu habituée à son nouvel environnement, elle est lâchée au pâturage, avec les autres chevaux. Hidde le Frison et la jument Fabrizia la prennent tout de suite sous leur aile. Fabrizia est si enthousiaste qu’elle ne laisse presque aucun autre cheval s’approcher de Lotti. Seul Phönix le mulet bénéficie d’une autorisation.

7 septembre 2018  

C’est le grand jour: Lotti emménage au Roselet, sa maison de retraite. Tout se déroule dans le calme. À peine installée dans son box, elle commence à manger. Toutefois, tout ici sent le neuf et Lotti n’est pas totalement détendue.

Biographie
Lotti a grandi dans la région du Simplon. En l’an 2000, cette mule a suivi l’école de recrue. Là, on lui a inculqué les bonnes manières. En 2001, elle a déménagé dans le canton de Bâle, à Arisdorf, où elle vivait avec deux chevaux et où elle a été débourrée. Sa formation été faite d’ordres précis, mais comportait aussi beaucoup de liberté. Les balades quotidiennes ainsi que les randonnées de plusieurs jours – souvent dans les Franches-Montagnes – ont soudés la mule et son cavalier. Lotti partageait son écurie avec le hongre Little Boy et la capricieuse jument quarter Diamant. Depuis la fin 2017, Lotti n’a plus été montée, mais uniquement promenée à la main. Lorsque la ferme dans laquelle vivaient Lotti et ses compagnons d’écurie fut mise en vente, le temps fut venu pour un déménagement au Roselet.