Pris sur le vif

 

 

 

 

Ouverture des pâturages pour nos poneys

Enfin c’est le grand jour : les poneys osent brouter l’herbe fraîche pour la première fois cette année. Certes, tôt le matin, l’herbe était encore gelée, ce qui n’a pas empêché la joyeuse bande de se remplir l’estomac. Les galopades sur ces grands espaces après un long hiver aussi font beaucoup de bien à leur organisme. Ils en oublient leur grand âge de même que leurs articulations douloureuses, exécutant de belles ruades n’ayant rien à envier à de plus jeunes animaux. Mais une trop grande consommation d’herbe peut avoir de graves conséquences sur leur santé – c’est pourquoi le bonheur dans le pré a pris fin après une heure.