Pris sur le vif

Se rouler est sain

Le déroulement est toujours le même : le cheval cherche une place adéquate, c’est-à-dire une couche de neige poudreuse, qu’il examine longuement avant de la renifler et de tester sa qualité en grattant de ses antérieurs. Suivent quelques tours sur place, les jambes légèrement pliées, avant de se laisser tomber d’un coup ou en s’agenouillant tout d’abord. Puis le cheval se roule avec volupté, la mine réjouie. Se relever n’est hélas pas sans problèmes pour certains de nos pensionnaires âgés. Plusieurs tentatives sont nécessaires ; mais dès qu’ils se tiennent de nouveau sur leurs jambes, la procédure continue : se secouer énergiquement afin de se débarrasser de la neige qui s’accroche aux poils. Chez les chevaux, c’est cela une séance de bien-être en hiver !