Un âne

Le bien le plus précieux que j’ai connu et côtoyer dans ma vie est … l’âne

 

Un âne n’a pas besoin de grand-chose – mais il a besoin d’attention, de respect et de compréhension pour sa «nature particulière»

 

Un âne est très sensible – «émotif» – par conséquent, il peut te percevoir, avec tous tes soucis et besoins

 

L’âne ne parlant pas ta langue, il ne donne aucuns conseils directs à tes questions et problèmes. Patient comme il est, il te prend comme tu es

 

Un âne t’apprend à t’en sortir avec peu et à vivre malgré tout content et heureux

 

S.B. 2013