Le Jeanbrenin – proche du ciel

Le Jeanbrenin est un petit col situé sur une colline verdoyante entre Mont-Soleil et Pierre-Pertuis. Avant que des membres de la communauté anabaptiste chassés de l’Emmental ne viennent s’installer ici, ces collines servaient de pâturages estivaux au bétail, car personne ne voulait habiter là à l’année en raison de l’isolement, des hivers rigoureux accompagnés d’une bise glaciale. On redoutait également les brusques changements de temps, les orages violents, accompagnés d’éclairs capables de fendre en deux les imposants sapins.


Nulle part ailleurs les chevaux ne font aussi nettement partie de la Création ; c’est ainsi que Le Jeanbrenin est devenu la nouvelle patrie et le nouveau cadre de vie de 35 chevaux et poneys.