L'histoire du Roselet

«Un beau jour, nous sommes arrivés dans le virage du Roselet et la vue nous enchanta»… «Après nous être arrêtés, nous nous sommes dirigés vers la maison la plus élevée afin de demander simplement si un ou deux bâtiments étaient à vendre. Le paysan nous renvoya vers une ferme située en contrebas, où nous nous sommes rendus. Cinq minutes après, l’affaire était conclue et quelques jours plus tard, nous signions les papiers devant le notaire et la ferme la mieux placée du Roselet nous appartenait.» C'est ainsi qu'Hans Schwarz a décrit l'achat de sa ferme au Jura, posant ainsi la première pierre de son œuvre grandiose.

 

Le 8 octobre 1959, la ferme du Roselet fut entièrement détruite par un incendie dont la cause reste connue. Immédiatement reconstruit, le bâtiment fut complété d’écuries modernes à cette époque. Dès que la situation financière le permettait, de nouvelles écuries ainsi que des enclos venaient s’ajouter.

Les écuries étaient très fonctionnelles selon les normes de l'époque. Afin de pouvoir sauver autant d'animaux que possible, chaque mètre carré fut utilisé pour des abris et boxes provisoires.